Sommaire

La paramnésie : une sensation de « déjà vu » ou « déjà vécu »

Chez certains, la paramnésie est associée à quelque chose de « paranormal ». L'impression de déjà vu ou de déjà vécu d'une situation donnée s'explique alors par la croyance en l'existence de vies antérieures. Ils sont persuadés d'avoir vécu une scène particulière ou d'avoir déjà rencontré une personne dans une « autre vie ».

D'un point de vue médical, on pense plutôt que la personne se fabrique de faux souvenirs et que son imagination juxtapose des événements purement imaginaires avec des faits réels. La paramnésie se produit lorsque le cerveau perd la notion du temps : il y a alors confusion entre passé, présent et futur.

Freud avait distingué : le déjà-vu, le déjà-vécu, le déjà-senti. Ces impressions étaient, selon Freud, assimilables au « déjà-rêvé » et restaient dans le domaine du fantasme.

Paramnésie : quels symptômes doivent alerter ?

L'impression répétitive de « déjà vu » ne doit pas être négligée. Dans certains cas, elle peut être révélatrice d'une pathologie cérébrale :

  • La paramnésie de certitude, c'est-à-dire lorsque le sujet est persuadé d'avoir vécu une situation, peut être un signe de confusion mentale.
  • Le « syndrome de Korsakov » (ou Korsakoff) est un exemple de paramnésie. Ce syndrome, encore appelé « démence alcoolique » (bien que d'autres substances que l'alcool puissent le déclencher), provoque une perte de repères chronologiques chez le patient. Comme il n'arrive plus à placer les événements dans la chronologie où ils se sont produits, il ne sait plus discerner le vrai du faux, et peut fabriquer inconsciemment des souvenirs ou penser revivre des situations.

Paramnésie : quels sont les traitements ?

Pour traiter la paramnésie, on peut envisager certains médicaments pour diminuer l'anxiété ou aider le patient à mieux dormir. En effet, le sentiment de déjà-vu apparaît d'autant que le sujet éprouve plus de fatigue.

Le patient devra également envisager un suivi médico-psychologique si le problème s'avère répétitif, certains liens ayant pu être faits — sans avoir été toutefois prouvés — entre des paramnésies et des troubles épileptiques.

Dans certains cas de dépendances (alcool et autres substances), le suivi médico-psychologique est également indispensable.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Troubles de la mémoire

Sommaire