Sommaire

Stimuler sa mémoire

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le mécanisme de la mémoire reste incompris étant donné sa complexité. Néanmoins, on sait que, un peu comme un muscle, la mémoire se développe si on la travaille.

Voici des exercices et astuces pour stimuler sa mémoire. En les pratiquant régulièrement, vous n’oublierez plus grand-chose !

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

1. Travaillez votre mémoire au quotidien

Il existe toute une série d’exercices permettant de faire travailler la mémoire à n’importe quel moment de la journée :

  • Apprenez des poèmes, des chansons, des histoires drôles et récitez-les ou chantez-les sous la douche ou sur le trajet du travail. Revenez-y aussi souvent que nécessaire jusqu’à les connaître par cœur, car la répétition est un élément essentiel du processus de mémorisation.
  • Le soir, cherchez à vous rappeler ce que vous avez mangé au cours du déjeuner ainsi que la veille.
  • Mettez une alarme sur votre téléphone ou votre réveil pour vous souvenir de faire quelque chose (même sans importance) et essayez d’y penser avant que l’alarme ne retentisse.
  • Mettez en place des moyens mnémotechniques pour retenir les choses : il s’agit de faire des associations d’idées et des analogies qui vous parlent.

2. Faites des exercices de mémorisation

L’objet disparu

Pour exercer votre mémoire visuelle, voici un jeu que vous pouvez mettre en place à l’aide d’une autre personne.

  • Disposez sur une table dix objets de toutes sortes par exemple un briquet, un stylo, une carafe, une brosse à cheveux, une clef...
  • Observez ces objets pendant environ 3 minutes.
  • Demandez à l’autre personne de retirer un des objets pendant que vous fermez les yeux.
  • Retrouvez l’objet manquant.

Cet exercice peut facilement se complexifier en rajoutant de plus en plus d’objets ou en les mélangeant après en avoir ôté un.

Jeu de mots

Tiré du livre « Jeux de mémoire » de Yann Caudal faites l’exercice suivant :

  • Observez ces 12 mots pendant une ou deux minutes en faisant en sorte de retenir le maximum d’informations (place des mots, signification, champ lexical...).
Bordeaux Rouen Besançon
Bouteille Boîte Moutarde
Poivre Safran Bidon
Bourges Anis Cannelle
  • Masquez les mots.
  • Essayez de répondre à ces questions :
    • Combien y avait-il de mots ?
    • Combien débutaient par la lettre B : 5, 6 ou 8 ?
    • Le mot sel faisait-il partie de la liste ?
    • Quel est le dernier mot de la liste (placé en bas à droite) : bourges, moutarde ou cannelle ?
    • Combien de mots désignent des épices : 5, 7 ou 9 ?
    • Lequel des mots contenait le plus de lettres ?
    • Y avait-il plus de mots qui finissent par des consonnes ou par des voyelles ?
    • Combien y avait-il de mots au pluriel : 0, 1 ou 2 ?
    • Combien de mots débutaient par une voyelle ?

Combinaison

Avec l’aide de quelqu’un, vous pouvez combiner les deux exercices précédents :

  • Faites disposer une dizaine d’objets sur une table par l’autre personne.
  • Observez-les quelques minutes.
  • Faites retirer un des objets de la table :
    • Combien d’objets y avait-il sur la table ?
    • Sont-ils encore tous présents (votre partenaire pourra en avoir retiré un) ?
    • Sont-ils disposés de la même façon ?
  • Tournez le dos à la table ou faites retirer tous les objets :
    • Combien d’objets étaient en verre ?
    • Combien fonctionnent à l’électricité ?
    • Etc.

Jeux de société

Le jeu de Memory® porte bien son nom et est extrêmement simple à mettre en œuvre. Le principe : retrouver deux cartes identiques parmi celles disposées face cachée devant vous.

Le premier joueur retourne deux cartes, si elles sont identiques, il les remporte, sinon il les remet face cachée (en les laissant à leur place). C'est ensuite au joueur suivant de retourner deux cartes et ainsi de suite... Le but est donc de faire appel à sa mémoire pour se souvenir où était placé le double de la carte que l’on vient de retourner.

Certains jeux vidéos

Bien qu’il ne soit pas recommandé de passer trop de temps devant un écran, ne nions pas qu’il existe certains jeux vidéos tout à fait intéressants pour stimuler la mémoire et l’esprit logique (le Sudoku est idéal dans ce domaine).

3. Portez un regard différent sur les choses

  • Pour mémoriser différemment, portez un autre regard sur les choses. Asseyez-vous à l’extérieur et observez ce qui vous entoure en adoptant successivement quatre types de regards :
    • tel un architecte repérez les formes, les volumes, les lieux dans lesquels sont placés les arbres, les bâtiments (ou chez vous les meubles, etc.), les matières ;
    • comme le ferait un peintre ou un photographe, notez les couleurs, la luminosité, les zones sombres...
    • comme un mathématicien, comptez le nombre d’arbres, de bancs, de jets d’eau à une fontaine, de fenêtre à l’immeuble d’en face...
    • soyez curieux et retenez un élément particulier, original de cette scène qui vous rappellera l’ensemble de la scène lorsque vous y repenserez.
  • Faites régulièrement cet exercice dans le même lieu ou dans des endroits différents de façon à stimuler votre mémoire.
  • Essayez de temps à autre de vous rappeler l’élément particulier de la scène afin de voir si tous les autres éléments vous reviennent en mémoire. Si ce n’est pas le cas, retournez sur place et renouvelez l’exercice.

4. Prenez des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires ne remplacent pas les exercices qui feront travailler vos méninges, mais ils peuvent être intéressants pour vous aider de façon ponctuelle (avant des examens par exemple).

Citons principalement :

  • les vitamines B6 et B12 ;
  • l’acide acétyl-L-carnitine, la N-acétylcystéine et la choline ;
  • les oméga-3, présents notamment dans les poissons gras ;
  • le ginseng ;
  • le thé vert, qui active une partie du cortex préfrontal ;
  • le ginkgo biloba qui favorise notamment la concentration (il existe des complexes ginkgo biloba-éleuthérocoque, ginkgo biloba-ballote ou ginkgo biloba-petite pervenche particulièrement intéressants) ;
  • le bacopa (bacopa monnieri, hysope d'eau ou encore Brahmi) qui est capable de stimuler la mémoire, d’améliorer les capacités de mémorisation et qui favorise la neuroplasticité liée aux mécanismes d’apprentissage et de mémorisation On recommande en général de prendre deux gélules chaque matin pendant un mois, un mois sur deux.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Utilisez les huiles essentielles

L’huile essentielle de Romarin à cinéol (rosmarinus officinalis) en diffusion est également utile pour favoriser la mémoire.

Vous pouvez également réaliser la préparation suivante :

  • Mélangez :
    • 10 gouttes d’huile essentielle de Romarin à cinéol ;
    • 10 gouttes d’huile essentielle de Basilic tropical ;
    • 6 gouttes d’huile essentielle de Pamplemousse ;
    • 6 gouttes d’huile essentielle de Poivre ;
    • 2 cuillères à soupe d’huile végétale de pépins de raisin.
  • Massez le corps avec la préparation au sortir de la douche (sur la peau humide) ou utilisez une cuillère à café de cette préparation mélangée à un bol d’eau tiède pour réaliser un massage une fois par jour.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

6. Soignez votre hygiène de vie

Avoir une bonne hygiène de vie est essentiel pour avoir une bonne mémoire et l’améliorer. Pour cela :

  • Ne fumez pas.
  • Mangez équilibré et de façon saine.
  • Buvez suffisamment d’eau.
  • Faites régulièrement de l’exercice.

Matériel nécessaire pour stimuler sa mémoire

Imprimer
Compléments alimentaires en gélules

Compléments alimentaires en gélules

À partir de 10 €

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Jeu Mémory®

Jeu Mémory®

10 € environ

Oméga 3

Oméga 3

15 € les 60 comprimés/capsules

Thé vert

Thé vert

À partir de 1 € les 25 sachets environ